3DPO

Le temps passe si lentement en deuxième moitié de cycle…

Jour après jour, DPO après DPO…
L’IAC 3 a eu lieu mardi, elle s’est bien déroulée avec insémination de  3 millions de zozo.

Aujourd’hui je suis à 3dpo.

Alors évidemment, je scrute le moindre détail….le moindre symptôme.
A 1dpo douleur des boobs inhabituelles, évidemment je me fais alors des films, évidemment que j’ose espérer. Même si je suis alors qu’à 1dpo… C est pitoyable quand même .
Mais l’espoir jongle avec le désespoir de ne jamais connaître le bonheur d’être maman, d’être enceinte.
Aparté:
J’adore mon boulot.
Mais évidemment je vois de nombreux nourrissons trop choupinou d ailleurs, des femmes enceintes, des femmes souhaitant une IVG que je ne blâme pas bien sur.
Mais je vois aussi des femmes avec un désir de grossesse.
 Ces consultations là évidemment je les bichonne! 
Je me rappelle cette semaine de cette consultation d’un couple trentenaire dont la femme était enceinte à 8 mois. C’est beau une femme enceinte…. Quand je les vois en consultation,je n’ai aucune jalousie, aucune amertume. Je pense médecine et rien d’autre. Mais quand elle m’a avoué au cours de la consultation en avoir marre, que c’était horrible d’être enceinte, qu’elle n’en pouvait plus et qu’elle était pressée que ça se termine. Ça ma rendu triste mais j’ai quand même sourit à ce qu’elle me disait…
Autre consultation fraîche de ce matin: un couple se présente, femme de 40 ans qui souhaite une grossesse depuis 6 mois, elle n’a pas d’enfant . Je lui pose des questions sur ces antécédents. Puis je questionne son mari en lui et lui demande s’il a déjà des enfants d’une autre union. Et là il me répond en rigolant qu’il n’y a pas de problème de son coté , que ça fonctionne car il a  4 femmes et 15 enfants!!
Ça ne doit pas être facile à vivre pour cette femme .
Publicités