Éviter les perturbateurs endocriniens, les  pesticides, le mercure … 1 ère partie 

Je veux vous parler de ce sujet qui me tient à cœur car il concerne notre santé et donc notre fertilité .

Je veux vous donner des conseils pratiques  pour éviter tous ces composants chimiques.

Au niveau du mercure :

– il y en a dans les amalgames dentaires couleur grise et lorsque nous mangeons des vapeurs de mercure imprégnent notre corps d’autant plus qu’on en a . Donc si vous avez des carries à faire soigner refusez les et préférez les amalgames sans mercure couleur des dents.

– si un jour vous casser une lampe fliorocompacte, ouvrer immédiatement la pièce pendant au moins une heure car des vapeurs de mercure s’en échappe et surtout n’utiliser pas l’aspirateur mais balai sous peine de disperser les molécules de mercure ensuite à chaque passage de l’aspirateur,  puis mettre les décrits dans un sac plastique que vous fermerez soigneusement.

-limitez les poissons gras , c’est à dire les gros poissons à  une à deux fois par mois Max et privilégiez les produits bio et/ou label rouge ( thon même en boîte , saumon, espadon, cabillaud, requin … ) 

Les cosmétiques :

Privilégiez les produits bio!! Pensez aussi aux dentifrices bio . 

Si vous ne pouvez pas  vous passer de parfums, mettez-le sur les vêtements et non sur la peau qui va absorber toutes les molécules .

Bannissez les produits contenants des parabènes, du phénoxyéthanol, silicones….

L’alimentation: 

– si vous utilisez une bouilloire en plastique  ne réutiliser jamais l’eau qui a déjà été chauffé une fois car des molécules plastiques imprégnent l’eau chauffée donc si vous la réutilisez plusieurs fois cela va vous donner un cocktail de plastique !

– ne réchauffez surtout pas dans le micro-onde des aliments dans des récipients en plastique qui ne sont pas fait pour. En effet des molécules plastiques vont alors imprégner vos aliments et donc votre organisme !

Mon conseil c’est de réchauffer au micro- onde dans des récipients en verre ainsi pas de risque!! 

La suite plus tard !

Des bisous et faites moi part de vos astuces 

Publicités

11 réflexions sur “Éviter les perturbateurs endocriniens, les  pesticides, le mercure … 1 ère partie 

  1. Merci pour ces conseils. Attention quand même au bio. En effet, selon les labels, les conditions pour obtenir l’appellation « bio » sont parfois assez laxistes, par exemple les légumes et fruits bio produits en masse dans des pays tels que l’Égypte ou les cosmétiques ne contenant qu’un petit pourcentage d’ingrédients issus de l’agriculture biologique.
    En tout cas, je suis heureuse de te relire. Tout va bien pour toi?
    Bisous

    J'aime

  2. Merci pour cet article qui tombe super bien car je suis en pleine réflexion . J ai supprimé les huiles végétales qui ont une bouteille en plastique car le gras attire le plastique et quand on se fait une vinaigrette on a des molécules de plastique
    Il faut privilégier le verre. Je me pose la question sur les eaux minérales en bouteille tu en penses quoi ?!

    J'aime

    • Oui effectivement l’eau en bouteille il y a une migration mais qui est pas très importante ce qui est important c’est de ne pas laisser les bouteilles d’eau au soleil ou près de source de chaleur car là la migration des molécules plastique augmente , il faut privilégier l’eau du robinet biz

      J'aime

      • Et l’eau du robinet est contaminée par les pesticides, il y a une certaine tolérance et surtout les contrôles ne sont pas faits tout le temps… Il n’y a plus qu’à boire l’eau de pluie (et encore, elle aussi est porteuse, non? hihi !!). Sinon, pour limiter l’exposition au plastique, il faudrait boire dans des contenants plus grands, genre bonbonnes… Idem pour le verre: à Paris, je n’ai pas connaissance de système de consignes de verre et les bouteilles en verre du commerce sont beaucoup plus chères. Et puis, stocker c’est bien galère dans les appartements parisiens + je ne vois pas comment faire autrement au goûter pour ma fille que d’apporter des petites bouteilles en plastique… Un vrai asse tête…

        Aimé par 1 personne

  3. C’est fou, j’avais jamais pensé au coup de la bouilloire en plastique ! Pourtant pour le reste je sais que faire chauffer dans du plastique est très mauvais et je fais attention, mais la bouilloire j’avais jamais fait le lien !

    J'aime

  4. Merci pour tes astuces. Je pense cependant qu’il ne faut pas tomber dans la parano… perso, j’ai eu un moment où je dépensais des sommes astronomiques pour éviter tout ça, sauf que… maintenant ma bourse ne me le permet plus et je me rends compte que j’étais un peu trop parano. Par exemple, je suis d’accord avec les poissons gras, sauf qu’il est recommandé d’en manger pour la fertilité aussi. Idem pour l’eau en bouteille, notamment riche en calcium et magnesium alors que le contenant n’est pas fameux. Le bio, c’est mieux, mais pas à portée de tous les portes monnaies, et parfois, l’appellation « bio » n’empêche pas les cochonneries, comme le disait Biquette. Breffff, faisons attention, mais n’en faisons pas une parano non plus 🙂
    On peut avoir des news de mini-todrop ?

    J'aime

un petit mot ??

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s